[ Webinar ] 🧐 Comment Guerlain digitalise la gestion de ses équipes en usine ? ❤️ [ Jeudi 10 novembre 2022 à 11h30 ]
logo mercateam
13 septembre 2022

Le talent management, stratégie primordiale pour les industriels

La pandémie a apporté son lot de bouleversements, notamment dans le rapport au travail. Alors que de nombreux secteurs d'activité souffrent encore d'une pénurie de compétences, les entreprises ont tout intérêt à mettre en place une politique de gestion des talents. En effet, le talent management aide à fidéliser et engager la main-d’œuvre tout en restant suffisamment agile face à un contexte incertain.

Dans cet article, nous expliquons ce que l'on entend par "talent management", pourquoi les entreprises industrielles devraient s'intéresser à ce sujet, et enfin, comment mettre en place cette stratégie.

Talent management

Qu’est-ce que le talent management ?


Le talent management, ou gestion des talents, vise à attirer, retenir et engager les salariés d'une entreprise. C'est une stratégie qui va bien au-delà des seules problématiques de recrutement.

Avant d'aller plus loin, intéressons-nous au terme qui va nous intéresser le plus : un talent.

On appelle "talent" un salarié qui est à la fois compétent dans son travail et qui possède des capacités d'évolutions intéressantes. Il s'agit par exemple d'une personne experte dans son domaine, et qui a démontré un certain savoir-être (les fameux soft skills, de plus en plus valorisés lors des recrutements). Il n'existe pas de définition précise d'un talent, car chaque entreprise valorise des savoir-faire et des savoir-être différents selon son secteur d'activité.

En résumé, on peut dire qu’un talent est une ressource clé que les entreprises ne veulent surtout pas perdre. Ceci étant dit, on comprend que la gestion de ces talents est un véritable enjeu stratégique.

Pour autant, le talent management ne consiste pas simplement à repérer les collaborateurs les plus prometteurs. L'entreprise doit mettre en place un environnement propice au développement du potentiel de chacun, notamment grâce à la formation continue. Le talent management se conjugue donc au présent, mais aussi (et surtout) au futur ! En ayant pleinement conscience de leurs talents et de la manière dont ils peuvent évoluer, les entreprises sont mieux armées dans un contexte où tout évolue rapidement.

Toutes les organisations sont donc concernées par la gestion des talents. Dans la suite de cet article, nous allons évoquer plus particulièrement le cas des entreprises industrielles, pour lesquelles les enjeux sont peut-être encore plus importants.

Le talent management,
indispensable pour les industriels ?


Si vous vous demandez en quoi la gestion des talents peut impacter une entreprise industrielle, nous vous répondrons par un chiffre : 67%. Il s'agit du pourcentage des chefs d'entreprise dans l'industrie manufacturière qui déclarent avoir des difficultés à recruter en 2022 (source : Insee). C'est la première fois en plus de 30 ans que ce chiffre est aussi élevé.

À cela s'ajoute le problème de la pénurie de compétences qui s'accentue chaque année. Dans l'industrie, certains postes clés requièrent un savoir-faire technique élevé, que les recruteurs peinent à trouver. Le marché pèse d'ailleurs en faveur des salariés, puisque l'on trouve plus d'offres d'emploi que de demandes.

Enfin, rappelons que le secteur industriel souffre d'une image peu vendeuse, et peine à séduire les nouvelles générations.

Face à ces difficultés, les entreprises industrielles ont tout intérêt à miser sur le talent management, et ce, pour au moins 3 raisons :

Raison n°1 : Éviter la perte de compétences clés

Le talent management implique une connaissance approfondie des compétences et habilitations nécessaires au bon fonctionnement de chaque poste. Ainsi, une entreprise qui a pleinement conscience des compétences dont elle dispose est plus encline à faire face à un arrêt de travail ou un départ à la retraite.

Raison n°2 : Attirer les meilleurs talents

Le talent management se joue également au niveau de la marque employeur. En effet, cette dernière est étroitement liée au suivi du parcours de carrière de chaque collaborateur. Or, la gestion talents permet justement de s'assurer que ces derniers puissent évoluer de manière pertinente au sein de l'entreprise.

Raison n°3 : Motiver et fidéliser les collaborateurs

Cette troisième raison est fortement liée à la précédente. En effet, la motivation et la fidélisation ne se jouent pas qu'au niveau de la fiche de paie. Les collaborateurs qui se sentent valorisés et qui se voient proposer un suivi de carrière sont moins susceptibles de quitter l'entreprise que dans le cas contraire.

En 2022, le talent management est donc indispensable aux entreprises industrielles qui veulent rester compétitives. Mais comment le mettre en place ?

Les 7 clés pour créer une stratégie de talent management

Mettre en place une stratégie de gestion des talents ne se fait pas en une nuit. Voyons quels sont les points qui devraient attirer votre attention.

1. Définir les talents dont vous avez besoin

Comme évoqué précédemment, chaque entreprise a sa propre définition de ce qu'est un talent. À vous de définir le vôtre : quels sont les savoir-faire et les savoir-être les plus pertinents pour chaque métier ?

C'est aussi l'occasion de repérer si ces talents sont déjà présents dans l'entreprise.

2. Attirer les bonnes personnes

Attirer les talents nécessite bien évidemment de communiquer sur votre recherche. Pensez notamment à rédiger une offre d'emploi attractive et conforme à la réalité. Proposez également une rémunération adaptée et compétitive face aux offres concurrentes. Enfin, gardez en tête que la marque employeur peut être un facteur de décision important pour les candidats.

3. Soigner l'on-boarding

Selon une étude de Hay Group, 22% des nouvelles recrues quittent l'entreprise au bout de 45 jours ! Ce chiffre diminue drastiquement lorsque l'entreprise apporte un soin particulier aux nouveaux arrivants.

4. Former en continu

Il est souvent plus facile de développer les compétences de vos employés actuels que d'embaucher de nouveaux talents. Cela dit, même les nouveaux arrivants sont concernés par la montée en compétences si cela est en accord avec leur projet professionnel, et la stratégie d'entreprise. (À lire à ce sujet : Passer de la GPEC à la GEPP en 2022)

5. Mesurer les performances

Pour être efficace, la stratégie de talent management doit se baser sur des mesures chiffrées. Dans l'industrie, il est intéressant de définir des métriques permettant d'évaluer la performance de la chaîne de production. De plus, mettre en place un dialogue régulier avec les salariés permet de détecter ceux à qui vous pourriez confier des responsabilités supplémentaires.

6. Suivre les compétences et les habilitations

Une stratégie de gestion des talents efficace va de pair avec une excellente connaissance des compétences au sein des équipes. Cela permet notamment d'aider les managers à positionner les opérateurs aux postes les plus intéressants, tout en facilitant le suivi de carrière de leurs équipes.

7. Anticiper l'avenir

Le talent management est une stratégie pensée pour le long terme. Il est important d'établir un dialogue régulier entre les équipes opérationnelles, les managers et la direction afin de s'assurer que les compétences clés restent dans l'entreprise. Impliquer les collaborateurs dans la transmission de connaissance est un bon moyen d'y parvenir.

En pratique

La stratégie de gestion des talents nécessite une vision globale des compétences présentes dans l'entreprise. Or, c'est souvent une source de difficulté, notamment pour les managers qui manquent de visibilité. Investir dans un outil de suivi des compétences aide à résoudre ce problème.

Mercateam permet d'obtenir une cartographie exacte des talents présents dans l'entreprise, mais aussi des talents qui manqueront à l'avenir en fonction de l'évolution des métiers. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous demander une démo.

Inscrivez-vous à notre newsletter

chevron-down-circle