[ Webinar ] 👨‍💻 Comment Berry Global a digitalisé ses plannings d'affectation au poste ? [Vendredi 10 mars 2023]
logo mercateam
19 décembre 2022

Référentiel de compétences : tout savoir en 5 min !

Qu'est-ce qu'un référentiel métiers ?

Un référentiel de métiers est un outil qui permet de définir les différents métiers existants dans une organisation ou dans un secteur d'activité en particulier. Il sert généralement à classer les métiers en fonction de leur domaine d'expertise, de leur niveau de responsabilité ou de leur niveau de qualification. Le référentiel de métiers peut également inclure des informations sur les compétences requises pour chaque métier, les qualifications et les certifications nécessaires, ainsi que les perspectives d'évolution professionnelle. En général, le référentiel de métiers est utilisé comme un outil de gestion des ressources humaines pour aider les employeurs à recruter et à former le personnel, à établir les salaires et les avantages sociaux, et à planifier les carrières des employés.

Référentiel de compétences

Qu'est-ce qu'un référentiel de compétences ?

Un référentiel de compétences est un outil qui permet de définir les compétences professionnelles requises pour un métier ou un domaine d'activité en particulier. Le référentiel de compétences peut inclure différents types de compétences, telles que les compétences techniques, les compétences comportementales ou les compétences transversales. Il peut également inclure des informations sur les niveaux de maîtrise requis pour chaque compétence, ainsi que des exemples concrets de situations professionnelles dans lesquelles ces compétences seraient utilisées. Le référentiel de compétences est souvent utilisé comme un outil de gestion des ressources humaines pour aider les employeurs à évaluer les compétences de leur personnel et à planifier leur formation et leur développement professionnel.

Quelle est la différence entre un référentiel de métiers et un référentiel de compétences ?

Un référentiel de métiers est un document qui décrit les différents métiers existants dans une organisation ou un secteur d'activité. Il peut inclure des informations sur les responsabilités, les compétences et les qualités requises pour chaque métier. Un référentiel de compétences, quant à lui, est un document qui décrit les compétences nécessaires pour exercer un métier ou réaliser une tâche en particulier. Il peut inclure des informations sur les connaissances, les aptitudes et les attitudes requises pour chaque compétence. En général, un référentiel de compétences est plus spécifique qu'un référentiel de métiers, car il se concentre sur les compétences individuelles nécessaires pour réaliser un travail plutôt que sur les métiers dans leur ensemble.

Quelles sont les étapes à suivre pour construire son référentiel de métiers et de compétences ?

Voici les étapes que vous pourriez suivre pour construire votre référentiel de métiers et de compétences :

  1. Identifiez les métiers et les compétences qui sont pertinents pour votre organisation. Cela peut être fait en utilisant des outils tels que les analyses des emplois et des compétences, les enquêtes auprès des employés, les entretiens individuels avec les responsables des ressources humaines et les professionnels de l'industrie.
  2. Déterminez les critères pour évaluer les compétences, tels que les qualifications académiques, les certifications professionnelles, les expériences de travail et les compétences spécifiques requises pour chaque métier.
  3. Établissez des catégories pour les métiers et les compétences, en utilisant des schémas de classification tels que les codes de classification des professions, les échelles de compétences ou les frameworks de compétences industrielles.
  4. Rédigez des descriptions de métier détaillées et des listes de compétences pour chaque métier et chaque niveau de compétence, en utilisant des sources fiables telles que les normes professionnelles, les manuels de formation et les publications de l'industrie.
  5. Mettez en place un système de gestion des compétences pour stocker et gérer les données du référentiel, en utilisant des outils tels que des bases de données, des logiciels de gestion des compétences ou des plateformes en ligne.
  6. Effectuez des évaluations périodiques pour vérifier que les données du référentiel sont à jour et reflètent les besoins en matière de compétences de votre organisation.
  7. Communiquez et partagez les informations du référentiel avec les employés, les responsables des ressources humaines et les autres parties prenantes, en utilisant des outils tels que les intranets, les bulletins d'information et les réunions de travail.

Comment associer un référentiel de compétences à des postes de production ?

Pour associer un référentiel de compétences à des postes de production, vous pouvez suivre les étapes suivantes :

  1. Identifiez les compétences spécifiques requises pour chaque poste de production, en utilisant des outils tels que les analyses des emplois et des compétences, les entretiens avec les employés et les responsables de production, et les normes professionnelles de l'industrie.
  2. Vérifiez que les compétences requises pour chaque poste sont incluses dans le référentiel de compétences de votre organisation. Si elles ne sont pas incluses, ajoutez-les au référentiel en rédigeant des descriptions détaillées et en définissant les critères d'évaluation pour chaque compétence.
  3. Établissez des correspondances entre les compétences requises pour chaque poste et les compétences incluses dans le référentiel. Cela peut être fait en utilisant des outils tels que des tableaux de correspondance ou des logiciels de gestion des compétences.
  4. Mettez en place un système pour suivre et évaluer les compétences des employés en fonction des postes de production auxquels ils sont affectés. Cela peut être fait en utilisant des outils tels que des formulaires d'évaluation des compétences, des tests de compétences ou des entretiens d'évaluation.
  5. Communiquez les compétences requises pour chaque poste aux employés et aux responsables de production, en utilisant des outils tels que les fiches de poste, les manuels de formation et les réunions de travail.
  6. Tenez compte des résultats des évaluations des compétences lors de la planification des affectations de personnel et de la formation des employés, afin de s'assurer que chaque poste est occupé par un employé compétent.
  7. Effectuez des évaluations périodiques pour vérifier que les compétences requises pour chaque poste de production restent pertinentes et reflètent les besoins en matière de compétences de l'organisation. Modifiez le référentiel de compétences en conséquence.

Quels sont les avantages de définir un référentiel de métiers et de compétences pour une entreprise ?

Un référentiel de métiers et de compétences peut offrir de nombreux avantages pour une entreprise, notamment :

  1. Améliorer la planification des ressources humaines en fournissant une vue d'ensemble claire et détaillée des métiers et des compétences nécessaires à l'organisation.
  2. Faciliter le recrutement et le développement des employés en identifiant les compétences clés requises pour chaque métier et en permettant aux candidats et aux employés de comprendre les attentes en matière de compétences.
  3. Renforcer la gestion de la performance en définissant des critères d'évaluation clairs pour chaque métier et chaque compétence, ce qui permet d'évaluer de manière objective les performances des employés et de mettre en place des plans de formation ciblés.
  4. Favoriser l'équité en identifiant les compétences qui sont cruciales pour chaque métier, ce qui permet d'éviter les préjugés et les discriminations lors du recrutement et de la gestion des ressources humaines.
  5. Réduire les coûts en évitant les erreurs de recrutement, en identifiant les besoins en matière de formation et en gérant de manière efficace les compétences des employés.
  6. Améliorer la qualité et l'efficacité en s'assurant que chaque poste est occupé par un employé compétent et en veillant à ce que les employés disposent des compétences nécessaires pour réaliser leurs tâches de manière efficace.
  7. Augmenter la flexibilité en permettant à l'organisation de s'adapter rapidement aux changements technologiques, économiques et sociaux en identifiant les compétences dont elle a besoin pour réussir dans un environnement en constante évolution.

Quels sont les gains de productivité associés à la mise en place d'un référentiel de métiers et de compétences ?

La mise en place d'un référentiel de métiers et de compétences peut entraîner des gains de productivité pour une entreprise de différentes manières :

  1. En permettant de recruter des candidats compétents pour chaque poste, ce qui peut réduire les erreurs et les retards liés à des employés inadéquats.
  2. En fournissant des critères d'évaluation clairs pour chaque métier et chaque compétence, ce qui peut améliorer la gestion de la performance et inciter les employés à atteindre des objectifs de qualité et d'efficacité élevés.
  3. En identifiant les compétences dont l'organisation a besoin pour réussir dans un environnement en constante évolution, ce qui peut lui permettre de s'adapter rapidement aux changements technologiques, économiques et sociaux.
  4. En offrant des opportunités de formation ciblées aux employés, ce qui peut les aider à développer des compétences qui augmentent leur productivité et leur employabilité.
  5. En facilitant la gestion des compétences des employés, ce qui peut contribuer à une utilisation optimale des ressources de l'entreprise et à une meilleure collaboration entre les différents départements et équipes.
  6. En créant une culture axée sur les compétences, ce qui peut renforcer la motivation et l'engagement des employés, améliorer la rétention des talents et renforcer la réputation de l'organisation auprès des candidats et des clients.

chevron-down-circle